League Of Legends

     Le 1er Octobre 2015 ont débuté les phases de poules des championnats du monde de League of Legends: LOLWC (League of Legends World Championship). Ceux-ci ont lieu à Paris aux Dock Pullman. Vous pourrez retrouver ici le classement ainsi que les matchs-up. Ici nous allons nous intéresser à la Poule C comprenant les équipes SKT T1, H2K, Edward Gaming, Bangkok Titan.

classement

EquipesVictoires
[flag=kr] SKT T16 – 0
[flag=cn] Edward Gaming4 – 2
[flag=europeanunion] H2K2 – 4
[flag=th] Bangkok Titan0 – 6

matchup

[flag=kr] SKT T1[flag=europeanunion] H2K[flag=cn] Edward Gaming[flag=th] Bangkok Titan
[flag=kr] SKT T12 – 02 – 0 2 – 0
[flag=europeanunion] H2K0 – 2
0 – 2
2 – 0
[flag=cn] Edward Gaming0 – 2
2 – 02 – 0
[flag=th] Bangkok Titan0 – 2
0 – 2
0 – 2

 

Jour 1 : SKT T1 – H2K : Un bon premier quart d’heure des H2K qui montrent de bonnes choses. Ruy voulait sa revanche contre Faker à titre personnel mais elle n’a pas eu lieu. SKT a montré sa supériorité en terme de cohésion et de maîtrise du jeu. C’est donc en toute logique que SKT s’impose à la demie heure de jeu sans pour autant convaincre.

Edward Gaming – Bangkok Titan : Sans surprise, un match à sens unique. EDG a littéralement écrasé son adversaire. A 15min l’écart en gold était déjà à 10K. Ils s’imposent sur un surrender à 20min des BKT.

Jour 2: Bangkok Titan – SKT T1 : Que dire si ce n’est que SKT a pulvériser son adversaire en se permettant certaines fantaisies au niveau du stuff et jouant avec son adversaire comme un enfant avec son jouet.

H2K – Edward Gaming : Un early accroché mais le scaling des EDG et les premiers combats à leur avantage, le snowball se fait ressentir. EDG grapille avantage sur avantage malgré une belle défense des H2K. La victoire revient naturellement à EDG après 36min de jeu

Jour 3: Edward Gaming – SKT T1 : Une finale avant l’heure qui a tenu ses promesses. Le jeu des SKT a dominé celui des EDG avec notamment un Marin sur Renekton qui a été impérial et ont écrasé EDG en 35min sans problème. Les SKT sont, avec ce match, rentré dans la compétition.

H2K – Bangkok Titan : Premier Mordekaiser de la compétition entre les mains de Hjarnan, un quadrakill à la fin de la partie pour lui, rien d’autre à dire de plus.

Jour 4: SKT T1 – Edward Gaming : Un match où on ne peut qu’admirer le niveau de jeu des SKT. Ils jouent pourtant contre EDG, un autre prétendant au titre mais sont un au dessus: individuellement et collectivement. En remportant ce match (en 23min), SKT s’assure la première place de la poule quoiqu’il arrive pour les autres matchs.

Bangkok Titan – H2K: Victoire logique des H2K.

Bangkok Titan – Edward Gaming : Malgré un bon départ, les Bangkok s’inclinent un nouvelle fois face à Edward Gaming.

H2K SKT T1 : Les H2K ont montré un beau visage face à SKT mais ces derniers sont bien trop forts. Mais ce match n’enterre pas pour autant H2K, ils doivent vaincre EDG pour espérer un Tie Break contre cette même équipe.

Edward Gaming – H2K : Malheureusement la route s’arrête là pour H2K pour qui on savait le chemin très difficile. La composition non tuable des EDG est venue à bout des H2K en 35min. EDG est donc qualifié derrière SKT T1.

SKT T1 – Bangkok Titan: On aurait pu attendre un peu de spectacle dans ce match sans enjeu. Ce ne fut pas le cas. SKT s’est contenté de verrouiller la partie pour inscrire un 6 – 0 dans cette poule.

Les qualifiés pour cette poule sont les deux équipes favorites : SKT T1 et EDG. H2K a fait de son mieux et aurait pu accrocher un tie break contre EDG mais leurs adversaires étaient trop forts. Quant à Bangkok Titan la route sera encore longue avant de pouvoir rivaliser au moins contre l’autre équipe IWC, paiN Gaming, qui a montré un niveau de jeu bien supérieur.

Réagissez !

- Il n'y aucun commentaire pour le moment -