Worlds 2018 : KT Rolster champions ?

Depuis 2015, l’équipe n’a plus accédé aux championnats du monde. Cette année, toujours avec leur vétéran Score, KT Rolster s’est finalement qualifiée. Voyons le parcours de cette équipe jusqu’à leur qualifications aux Worlds 2018.

La Saison 2016

Après leur participation aux Worlds 2015, où ils échouèrent en quarts de finale, KT Rolster est revenue plus hargneuse que jamais. Ils finirent cependant second du segment de printemps. Après une défaite trois à zéro contre SKT, leurs adversaires de toujours, l’équipe de Score arrêta sa course en demi-finale.

Avec la rage de vaincre lors du segment d’été, KT Rolster se qualifia au deuxième round des phases finales coréenne. Après une victoire 3-0 contre Samsung Galaxy puis 3-2 contre SKT, ils se retrouvèrent face aux ROX Tigers en finale. Malheureusement pour les coéquipiers de Score, ils perdirent 3-2 et loupèrent le Seed 1 pour la qualification aux Worlds. Forcés de passer par le Regional Qualifier, KT se retrouva confiant contre les Samsung Galaxy. Malheureusement les Samsung réalisèrent l’impossible et brisèrent une série de 19 défaites consécutives contre les KT ! Ils gagnèrent le troisième Seed, stoppant la course aux Worlds.

La Saison 2017

Suite à l’échec dans la qualification aux Worlds, KT Rolster décide de faire un remaniement total de son équipe. Score sera ainsi le seul joueur rescapé. L’équipe prend également le risque de signer une “All-Star Team” en signant Smeb, Pawn, Deft et Mata. Pendant le Spring Split, l’équipe sécurise un 12-6 pendant la saison régulière mais se fait stopper par SKT 3-0 en finale. Cette défaite a pour résultat de ne pas qualifier KT au MSI. S’ensuit le Summer Split où l’équipe se solidifie au niveau de la macro et de la communication. Ils finissent la saison régulière avec un 14-4 mais leur course aux playoffs se termine en demi-finale, toujours par SKT sur un score de 3-2.

L’équipe se motive pour gagner le troisième seed de la compétition, car les deux premiers étaient pris par King-Zone, vainqueur du Summer Split, et SKT, gagnant aux points. Pendant la course des Regional Qualifier, l’équipe échoue contre Samsung Galaxy qui les bat 3-0, ce qui stoppe encore leur course aux Worlds.

Lire aussi :  L'impact des règles sur les performances des joueuses

La Saison 2018

Contre toute attente, l’équipe se maintient pour la saison 2018. L’ajout de leur recrue Ucal au roster principal, et de Rush, l’ancien jungler des Cloud9 leur fait du bien. Lors de ce Spring Split explosif, KT Rolster sécurise la troisième place de la saison régulière et brise leur malédiction de défaites contre SKT en les battant 3-1 en quart de finale. Ils échouent finalement contre Afreeca en demi-finale.

Fiers de leur performance, notamment contre SKT, ils se qualifient pour les Rift Rivals, où ils réalisent la performance de ne pas perdre de match contre les équipes taïwanaises et chinoises. Malheureusement, la Corée échoue contre la Chine et ne sécurise que la deuxième place. L’équipe revient en force pour le Summer Split et parvient à stopper la course des Griffin. Ils finiront par gagner en finale contre eux sur le score de 3-2.

C’est ainsi que KT Rolster sécurisa le premier seed de la Corée pour les Worlds 2018, offrant à Score son premier titre de la LCK depuis 2012 !

Victoire KT Rolster LCK summer Split 2018
KT Rolster s’offre enfin la victoire en LCK lors du Summer Split 2018

L’état de l’équipe

Pour les Worlds, l’équipe sera constituée de Smeb et Kingen sur la top lane. Rush dans la jungle, Ucal à la mid lane et Deft et Mata au bot compléteront l’équipe. Cela signifie que le vétéran Pawn n’accompagnera pas son équipe sur la faille de l’invocateur. Le joueur ayant des problèmes de santé, cette information était assez prévisible. Cependant, il reste certain que Pawn fera profiter son équipe de sa connaissance de jeu pour les entraînements et la préparation des matchs.

L’équipe s’est clairement solidifiée en termes de macro depuis ses débuts et semble vraiment stable, notamment lors de la finale de la LCK.

Sur la top lane, Smeb est revenu a son meilleur niveau et se place comme l’un des meilleurs top laners coréens. Cependant, le joueur n’est pas infaillible. Il est très probable que ses bonnes performances soient dues au déclin de Khan et de Cuvee qui étaient ses deux plus grands rivaux. Reconnaissant au début de l’année avoir fait de l’usurpation d’identité quelques années auparavant, Smeb a aujourd’hui “purgé sa peine”. Peut-être a-t-il suivi l’exemple de Mata ? Ce dernier avait avoué quelques temps auparavant s’être servi d’un autre compte pour jouer.

Lire aussi :  Découvrez Neeko, le nouveau champion à ne pas perdre de vue !

Une équipe soudée qui peut manquer de réalisme

Dans la jungle, Score est le lien de son équipe. Il a quitté son style de carry pour adopter un playstyle assez utilitaire afin de donner le rythme aux parties. Sa lecture de jeu est toujours l’une des meilleures au monde. Cependant le principal problème de Score est son manque de capacité sur son Smite.

Au niveau de la mid lane, Ucal n’est peut-être pas le meilleur du monde, mais il suit bien la légende de Pawn en n’étant pas un poids pour l’équipe. Très à l’aise dans tout les match-ups et dans la synchronisation de son mid-jungle avec Score, il reste un atout pour l’équipe.

Le principal défaut de l’équipe reste la botlane. Deft et Mata restent a un niveau plus que correct, mais face à des duo lane comme celle des RNG ou des KSV Esport, le manque d’explosivité de Mata risque d’être d’un problème. Malgré tout, Mata reste le stratège de l’équipe et sa vision de jeu légendaire est un atout de taille.

Les chances de victoires

KT se retrouve dans le groupe C, aux côtés des MAD et de Team Liquid. Si KT semble au dessus du lot dans ce groupe, il ne faut pas prendre les matchs contre les Liquid à la légère. De plus, EDG et G2 sont les deux principaux concurrents qui peuvent arriver dans le groupe après les play-in. Les phases de groupes étant en BO1, KT Rolster peut toujours perdre un match sur un cheese. Pour autant s’ils sortent des phases de groupe, les KT Rolster peuvent aller jusqu’en demi-finale au minimum et même décrocher le titre !

L’un des principaux problèmes des KT Rolster est le mental. L’équipe est assez dépendante de ses victoires et peut avoir tendance à perdre son sang froid assez rapidement, avec la présence de Smeb qui a l’habitude d’être assez agressif, parfois un peu trop. Mais si l’équipe réussit à garder son calme, elle reste l’une des meilleures équipes du monde !

En savoir plus sur l'auteur

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.