Worlds League of Legends : Phases de Poules

Ça y est, c’est l’emballage final pour toutes les équipes qualifiées pour les championnats du monde qui auront lieu en Europe cette année. A moins d’un mois des Worlds, toutes les équipes étaient d’ores et déjà en préparation intensive, en Corée pour la plupart, mais sans connaître ce qui les attendait. Cette nuit, le tirage au sort des phases de poules a eu lieu. Nos frenchies bien représentés pour ces championnats du monde savent désormais qui ils vont affronter durant cette première étape qui démarre le 1er Octobre à Paris.

Dock Pullman, enceinte des phases de poules pour les League Of Legends World ChampionshipDock Pullman, enceinte des phases parisiennes

 

Dock Pullman, enceinte des phases de poules pour les League Of Legends World Championship vue de scène La salle du point de vue des joueurs

Les Poules

Et voici ce que vous attendiez tous, les poules en elles-même. Pour chaque poule nous tenterons d’en faire une petite analyse et un petit pronostique.

Poule A
Counter Logic Gaming
Flash Wolves
KOO Tigers
paiN Gaming

Pour cette première poule, un groupe plutôt équilibré qui se jouera surement jusqu’au dernier match. La logique voudrait que ce soit Flash Wolves et KOO Tigers qui passent cette poule. En effet, ces deux équipes sont maintenant habituées aux rencontres internationales: CLG étant de retour après une longue période d’absence et Pain Gaming venant d’un championnat émergeant mais en plein développement. Pain Gaming n’ont d’ailleurs pas démérité lors de leur qualification montrant un niveau de jeu très correct. Et soutenons notre français du groupe: Dioud qui joue dans cette structure brésilienne. CLG et Pain Gaming pourraient faire office d’arbitres dans cette poule qui reste tout de même ouverte.

Poule B
Fnatic
Invictus Gaming
AHQ e-Sport Club
Cloud9

Notre plus grand espoir européen: Fnatic hérite de la poule B. Ils affronteront le seed n°3 des LPL, ainsi qu’AHQ et Cloud9. Sauf erreur de parcours Fnatic et Invictus devraient sortir sans trop de difficulté. Mais il faudra se méfier des AHQ eux aussi habitués maintenant aux rencontres internationales. Difficile de juger les Cloud9 et leur rôle dans ce groupe, décevant lors de la saison régulière, ils ont réussi l’exploit de remonter tout l’arbre du Gauntlet tournament NA et se sauvant de deux BO démarrés à 0-2. Pour YellowStar et ses équipiers l’objectif sera de terminer premier à tout prix s’ils veulent éviter d’affronter les SKT T1 qui sont dans la Poule C.

Lire aussi :  Bjergsen resigne pour deux ans et devient co-propriétaire de TSM
Poule C
SKT T1
H2K
Edward Gaming
Bangkok Titan

Pour ce qui est de la troisième poule, Loulex avec son équipe H2K devra affronter les terrifiants SKTelecom T1. Pour notre structure européenne, il sera très compliqué de sortir de ce groupe affrontant les deux monstres que sont SKT T1 et EDG qui vont certainement se partager les deux places qualificatives. Pour H2K qui est une très jeune structure ce sera pour eux l’occasion de montrer du beau jeu et de prendre un maximum d’expérience et éviter de tomber face à Bangkok Titan qui fait figure de petit poucet de la compétition.

Poule D
LGD
KT Rolster
Team SoloMid
Origen

Enfin Poule D, qui aux vues des continents représentés parait être la poule de la mort mais il n’en est rien. Le seed n°1 chinois et le seed n°3 coréen sont bien supérieurs aux deux équipes occidentales qu’ils vont affronter. TSM a vu sa saison se résumer à “Si Bjergsen est en forme, nous pouvons gagner” dans un championnat qui s’est grandement affaibli, et ce principe ne tiendra pas dans un tournoi de niveau mondial face à des équipes soudées et homogènes que sont les équipes asiatiques. Pour Origen, bien que l’équipe soit composée de joueurs d’expérience, le jeu montré est assez facile à lire pour des équipes voulant le trophée final. Mais pourquoi pas pour Origen et la “french baguette” S0Az une victoire face à TSM qui est tout à fait envisageable et un petit exploit contre KT Rolster.

Lire aussi :  La Lyon e-Sport 2020 se dévoile avec un tournoi Trackmania² Stadium !

Possibilités européennes

Que pouvons-nous retirer de ces poules pour nos équipes européennes? Et bien, nous devrions retrouver notre équipe recordman de série de victoires sans défaite (21 victoires pour 0 défaite durant cette saison d’été) en quart de finale sauf erreur de parcours. Premier ou deuxième de leur poule ils affronteront un titan dès les quarts de finale, a priori SKT T1 ou EDG. Dans la poule de ces titans justement H2K comme dit précédemment n’aura rien à perdre et pourra jouer sans pression pour faire le spectacle car les espoirs de qualification sont pour ainsi dire nuls mais sait-on jamais. Origen a une possibilité mais sa marge de manœuvre est très réduite car seule la deuxième place semble accessible, pour cela il faudra se débarrasser des TSM et surtout KT Rolster qui restent au dessus. Et Dioud dans tout ça? Et oui, il ne faut pas oublier notre petit français expatrié au Brésil chez les Pain Gaming. Même si on peut penser que c’est une équipe qui n’a pas le niveau comme les précédentes équipes IWC, celle-ci semble pouvoir se défendre et aux regards du groupe, elle peut jouer les trouble-fêtes et pourquoi pas espérer une qualification.

Nous avons tenté ici, en plus d’annoncer les poules pour ces championnats du monde 2015, d’analyser chacune d’entre-elles. Malgré tous les chiffres, toutes les spéculations, toutes les voyances possibles, il ne faut pas oublier que tous les matchs de poules se jouent en BO1 et que donc tout est possible. La seule chose certaine est que le spectacle sera au rendez-vous. Mais pour cela il faudra vous armer de patience et ce jusqu’au 1 Octobre 2015.

Cleomene

En savoir plus sur l'auteur
Rédacteur

Suivez le sur Twitter Suivez le sur Facebook

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.