Le joueur xQc viré des Dallas Fuel et de l’Overwatch League !

Les Dallas Fuel ont annoncé avoir mis un terme au contrat entre la structure et le joueur. De fait, le joueur xQc a donc été renvoyé des Dallas Fuel… notamment suite à une nouvelle suspension du joueur par l’Overwatch League.

xqcxQc n’aura disputé que 6 matchs avec les Dallas Fuel (Credit : Blizzard Entertainement par Robert Paul)

On le savait avant son intégration en Overwatch League, xQc est un joueur quelque peu… particulier. En effet, du côté sportif, rien à dire, le canadien est l’un des meilleurs tanks au monde. Cependant son comportement, et surtout ses propos, auront eu raison de sa place.

Un renvoi avec effet immédiat

C’est via un communiqué que les Dallas Fuel ont annoncé leur décision. En effet, le joueur et la structure de Team EnVyUs ont déclaré se séparer “d’un commun accord”. Son contrat devait à l’origine se terminer à la fin de la saison, comme beaucoup de joueurs.

Les 2 protagonistes en ont décidé autrement, et ont fait le choix de prendre des directions différentesMike Rufail propriétaire de la team justifie leurs choix.

Il y a peu de joueurs qui ont obtenu autant de succès en aussi peu de temps que Félix dans la compétition Overwatch. Finalement, il était dans le meilleur intérêt de notre organisation et de Félix de se séparer avant l’expiration de son contrat. Personne ne veut voir Félix réussir plus que nous, et nous pensons qu’il a un bel avenir devant lui.”

“Notre objectif est de former une équipe avec des joueurs disponibles pour aider les Dallas Fuel à réussir aujourd’hui et dans l’avenir. Le départ de Félix dès aujourd’hui nous donne la flexibilité de faire des inscriptions additionnelles pendant la période de transfert et permet à Félix de poursuivre d’autres opportunités cette saison et en ligne.” (Source)

Même si l’on parle bien d’une séparation commune des 2 parties, cela fait suite à une nouvelle polémique déclenchée par le joueur. En effet plus tôt dans la semaine, xQc s’était fait remarquer dans le chat de l’Overwatch League et sur les réseaux sociaux. En effet, le joueur canadien, a été suspendu pour avoir utilisé une emote “de façon raciste”, en spammant le chat de l’emote “Trihard”, dès que le caster Malik Forté apparaissait à l’écran.

Malik Forté est un casteur officiel de l'Overwatch LeagueMalik Forté est un casteur officiel de l’Overwatch League (Crédits : Blizzard entertainement par Robert Paul)

Le joueur a déclaré par ailleurs en plein stream : “Dans le canal Overwatch League, j’ai posté ‘Trihard’ 187 fois au total.”. Le genre de déclaration qu’il vaut mieux garder pour soi, surtout lorsque tous les joueurs de l’Overwatch League ont signé une charte d’exemplarité avant la compétition. D’autres éléments n’ont pas arrangé les choses, notamment lorsque xQc a dénigré le casting de l’Overwatch League en les traitant de “Cancer”, une insulte bien trop répandue sur les jeux.

Blizzard a donc réagi et a suspendu Xqc pour 4 matchs (il a écopé de 4000$ d’amende). Suite à quoi le joueur et les Dallas Fuel ont décidé de mettre un terme à leur collaboration.

xQc – 2eme suspension en 3 mois

Lors de l’étape 1 de l’Overwatch League, xQc avait déjà été suspendu. En effet, à l’époque l’ex-tank des Fuel s’était déjà distingué en streaming sur Twitch.

Alors même que la compétition ne faisait que démarrer, xQc a trouvé le moyen d’insulter d’autres joueurs de l’Overwatch League via des commentaires homophobes sur son stream. Suite à ces propos, Blizzard était déjà intervenu à l’époque, en lui infligeant une suspension de 4 matchs et 2000$ d’amende. Les Fuel avaient confirmé la sanction mais surtout l’ont “aggravé” en suspendant xQc pour le reste de l’étape 1. Bien que le joueur continuait de s’entraîner avec ses coéquipiers, il n’avait plus joué un match sous les couleurs des Fuel jusqu’à la fin de l’étape 1.

Malgré tous ces déboires, cela n’enlève en rien qu’xQc reste un des meilleurs tank au monde. Il reste très suivi sur Twitch et les réseaux sociaux et dispose d’une communauté qui dénonce ces propos, mais qui continue de le suivre. Cependant, sa toxicité lui donne une mauvaise image, et ne véhicule pas forcément ce que devraient être les valeurs de l’Esport.

En savoir plus sur l'auteur
Rédacteur Overwatch, grand fanatique de Blizzard et surtout passionné par l'esport

Suivez le sur Twitter Suivez le sur Facebook

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.