Yellowstar is “back to work” – Fnatic

Un retours epic

On vous l’annonçait il y a quelques jours, Yellowstar quittait TSM exprimant son désir de revenir en Europe. Dans la journée (11 mai 2016) TSM tweet un message en français lui disant “au revoir”.

Quelques minutes plus tard Fnatic sur son twitter publie une vidéo annonçant le grand retour du français dans leurs rangs.

Yellowstar is “back to work”

YellowstarYellowstar veut participer aux championnats du monde. Quand John Leesman lui rappelle que le support est le seul joueur au monde à avoir participer à tous les championnats du monde, il se réveille en sursaut et prend conscience qu’il n’y arrivera pas avec TSM.

Il se lève, et dans la pièce tout est estampillé Fnatic (avec leurs partenaires évidemment). Il repense à ses victoires, à ce que cette structure lui a apporté. Il est désormais lié à cette structure à vie quoiqu’on en dise.

Les seuls mots que Yellowstar prononce durant ce trailer épique sont : “It’s time to get back to work”. On peut supposer que le travail produit chez TSM n’était pas suffisant pour le support à nouveau sous les couleurs Fnatic. Son objectif est clair : participer à ses 6ème championnats du monde consécutifs.

Fnatic une structure éclairée

YellowstarDepuis plusieurs années Fnatic est l’une des plus importantes structures au monde et réussit à faire d’excellentes performances peu importe le jeu.

Concernant League of Legends, ils ont la sagesse et le respect suffisant de leurs joueurs pour les laisser partir quand ils le souhaitent. Rien ne sert de forcer des joueurs voulant quitter une structure à rester. Ils ne se donneront pas à 100% et ne produiront pas les résultats escomptés. Certains pourraient penser qu’il s’agit de faiblesse mais c’est en réalité de l’intelligence en terme de management.

Yellowstar n’est pas le premier joueur que Fnatic a laissé partir pour ensuite le reprendre un split plus tard. On se souvient du cas de Rekkles qui avait brisé les espoirs des fans lors de la saison 4. Parti chez Elements, il a vite regretté son choix. Malgré les réticences des mêmes supporters, Rekkles est revenu chez Fnatic, transformé, bien plus impactant et en bien meilleure synergie avec Yellowstar.

Fnatic n’a sans doute aucune crainte de ce retour. Yellowstar va très vite retrouver sa place avec Febiven et Rekkles qu’il connait très bien. Le plus important c’est surtout la reconstruction du binôme stratégique YellowstarDeilor (headcoach) qui faisait des merveilles en S5.

Le retour de Yellowstar constitue un événement mais n’est pas pour autant une surprise. Le joueur français est tellement lié à cette structure que son choix était évident dés son retour en Europe. Lorsque Rekkles était revenu de son split chez Elements, il était revenu plus fort. Espérons que ce soit à nouveau le cas pour Yellowstar : encore plus fort qu’il ne l’est déjà, pour un nouveau championnat du monde.

En savoir plus sur l'auteur
Rédacteur

Suivez le sur Twitter Suivez le sur Facebook

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.