Zerator sponsorise Carl Jr, joueur de Trackmania

Zerator a décidé de franchir un nouveau cap dans l’esport en sponsorisant un joueur de Trackmania, Carl Jr. C’est une excellente opération pour lui car il récupère un, si ce n’est le meilleur joueur Trackmania au monde. Cette décision a pu étonner certaines personnes. Nous vous proposons donc de vous expliquer pourquoi cette décision n’est pas si étonnante que cela.

Zerator lan

Les jeux esport, les premiers amours de Zerator

Si aujourd’hui Zerator joue à un peu tout, en se plongeant dans son passé, on peut voir qu’à ses début il a beaucoup joué à des jeux esports. Pour preuve, son Twitter où on peut le retrouver : @ZeratorSC2. Comme ce pseudo l’indique, il a débuté sa carrière de Youtuber/Streamer sur le célèbre Starcraft 2. Il ne se contentait pas seulement d’y jouer, il commentait aussi des games de professionnels. Zerator suit donc l’esport depuis des années.  D’ailleurs, même si c’est bien plus récent, on peut aussi parler de plusieurs événements dont Zerator a été le host. On peut notamment citer la diffusion de la finale des Worlds à Toulouse en 2016.

League of legends et ses multiples LAN

La prochaine étape dans cette recherche nous envoie chez Millenium. C’est là où, avec son compère Lege, Zerator se lance sur League of Legends. Il va ainsi découvrir le jeu de Riot Games et y prendre goût. Il va ainsi commencer à se rendre à des LAN. Même si l’objectif de ces LAN n’a jamais été un objectif en termes de résultats, il a alors baigné dans l’esport à l’échelle nationale. Il a pu côtoyer de grosses équipes et de grands joueurs lors de ces événements. On pense entre autre à la Lyon esport 2014 où il a pu jouer contre l’équipe G2 et où il a affronté le célèbre Ocelote sur la midlane.

Lire aussi :  Zerator Trackmania Cup 2019 - Solary remporte la finale dans un Zénith de Strasbourg bouillonnant

La Trackmania cup, le “bébé” de Zerator

La dernière étape nous emmène à la célèbre Trackmania cup. En 2013, Zerator joue beaucoup à deux des titres de Nadeo, Shootmania et Trackmania. Devant le peu de compétition sur Trackmania, il décide alors d’en créer une. Cependant, il ne désire pas créer un tournoi comme les autres. Non, en grand showman qu’il est, ce qu’il veut c’est du spectacle. Il va alors créer des maps improbables et ajouter un beau cashprize. La Trackmania cup est née.

Aujourd’hui, force est de constater que Zerator a bien fait de défendre son événement. En 2016, pour la phase finale, les places s’arrachent et le Grand Rex est rempli en un temps record. Cette année, Zerator voit plus grand et loue l’amphithéâtre 3000 à Lyon et là encore le remplit. On se demande encore aujourd’hui où peut s’arrêter l’expansion de cet événement.

Trackmania cup 2017

Le sponsoring – Une suite logique ? 

Comme on vient de le voir, Zerator aime l’esport, c’est incontestable. Son plus gros succès actuel en matière d’esport reste la Trackmania cup. Quand on s’attarde un petit peu sur le palmarès de cette cup, on voit que depuis le début, un joueur domine, Carl Jr. De plus, il fait partie des premiers joueurs à avoir vraiment cru à ce projet. Mieux que ça, il aime cette Trackmania cup.

Lire aussi :  Zerator Trackmania Cup 2019 - Solary remporte la finale dans un Zénith de Strasbourg bouillonnant

Dès lors le sponsoring, sans sauter au yeux, devient moins surprenant. Zerator accorde sa confiance à un joueur qu’il connait et apprécie. Le tout sur un jeu qu’il connait et qui lui a apporté un immense succès esportivement parlant.

En savoir plus sur l'auteur
Rédacteur eSport sur League of Legends, PUBG et Fortnite

Suivez le sur Twitter Suivez le sur Facebook

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.